LA GESTION DES RISQUES AU SEIN DE L’ORGANISATION

Danger éventuel plus ou moins prévisible, ou l’éventualité d’un évènement qui peut causer un dommage.

Telle est la définition que nous pouvons accorder au mot « Risque ». Mais que peut représenter ou comment définir un risque en entreprise?

Est considérer comme risque tout élément menaçant la réussite de l’Organisation. C’est aussi la probabilité que ces évènements se produisent ainsi que leurs conséquences. C’est pourquoi, les entreprises qui sont bien gérées anticipent l’avènement de ces risques en se préparant à les affronter.

C’est ainsi que la fonction « Gestion des Risques » est mise en place avec pour mission la définition, l’élaboration des protocoles et des processus, ainsi que l’évaluation et la réduction de menaces.

Mais cela n’est pas toujours suffisant car les accidents ne sont jamais loin.

  • Quels en sont les caractéristiques ?
  • Quels moyens déployés pour atténuer leur répercussions ?

Les méthodes de travail étant évolutifs, l’Organisation n’est donc pas à l’abri de risques nouveaux. Lorsqu’un risque nouveau est identifié et analysé, il est judicieux de déterminer l’évènement déclencheur.

Ensuite, former une équipe de gestion de ces incidents en leur fournissant les moyens de leur mission.

Contrairement aux risques auxquels l’entreprise est habituée, les risques nouveaux sont difficilement quantifiables car leur probabilité d’avènement n’est pas connues, et il en va de même de leurs impacts.

Quand une anomalie, un dysfonctionnement, se répète à grande échelle, cela peut être signe de l’apparition, de l’émergence d’un risque nouveau.

Tenant compte du fait que les risques nouveaux sont parfois indétectables facilement, le manager, outre son instinct, ses compétences et ses expériences se doit de remettre en cause les hypothèses connues, et bien réfléchir à la situation dans un cadre exécutif.

La mise en application de la boucle O.O.D.A (Observer, Orienter, Décider, Agir), est un atout, pour le manager, dans l’étude de ces risques.